Le sanibroyeur est un appareil silencieux qui peut venir vous sauver la vie. Cela, dans l’éventualité où l’aménagement de toilette classique s’avère être impossible. En effet, il peut arriver que la tuyauterie pour installer des toilettes normales ne convienne pas. Pour éviter les gros travaux, le sanibroyeur facilite la mise en place des installations sanitaires.

Définition du sanibroyeur

Un sanibroyeur est un terme inventé par l’entreprise sanibroyeur SFA. Il s’agit d’une marque déposée destinée à désigner un WC broyeur. Le sanibroyeur sert donc à broyer les déchets afin de faciliter leur évacuation dans le réseau d’eau usée de votre habitation.

L’appareil possède une pompe intégrée servant à broyer les déchets. C’est également celle-ci qui va propulser les eaux noires vers les conduits. Ce système fonctionne même lorsque la canalisation possède un petit diamètre.

En effet, en réduisant les matières organiques en petits morceaux, l’appareil va pouvoir évacuer les eaux usées vers l’évacuation principale. Bien que certains sanibroyeurs sont reliés uniquement aux WC, d’autres peuvent également recevoir les eaux usées de plusieurs appareils sanitaires.

Le sanibroyeur se met en marche de façon automatique à chaque fois que la chasse d’eau est tirée. Notez que cet appareil de plomberie fonctionne grâce à un branchement sur prise électrique. En l’absence de cuvette WC, le sanibroyeur est la solution idéale sans effectuer de gros travaux dans votre habitation.

A lire également : comment customiser ses WC

Quand installer un sanibroyeur ?

L’installation de sanibroyeur peut être nécessaire s’il est difficile, voire impossible, de se raccorder aux conduits d’eau usée. Il faut savoir que certains réseaux d’évacuation ne sont pas compatibles avec certaines installations de WC traditionnels. C’est notamment le cas lorsque la distance entre le point d’eau usée et l’installation est trop grande.

Le sanibroyeur est également parfait dans l’éventualité où votre habitation ne dispose pas de fosse septique. En effet, dans ce cas de figure les toilettes classiques ne peuvent pas fonctionner. En outre, si votre maison dispose d’une canalisation de moins de 100 mm, le sanibroyeur peut être la solution adaptée.

Ainsi, l’installation de cet appareil vous permet de disposer de toilette malgré ces difficultés. Le broyeur WC est donc parfait dans les habitations pour aménager des toilettes supplémentaires.

Par ailleurs, le sanibroyeur sont également parfait dans les mobiles homes ou camping-car qui sont des moyens de transport dépourvus d’évacuation sanitaire classique.

Quels sont les avantages et inconvénients du sanibroyeur ?

Les avantages du matériel

L’utilisation d’un sanibroyeur offre de nombreux avantages. En effet, il permet de régler le problème d’installation de toilette supplémentaire. De plus, cet appareil peut être aménagé dans n’importe quelle habitation du moment que celui-ci est doté d’une arrivée d’eau et d’une prise de courant électrique.

Le sanibroyeur possède aussi l’avantage d’être plus économique que des WC classiques, notamment en consommation d’eau. Ainsi, en optant pour l’installation d’un sanibroyeur, le rapport est de 1 à 2. Cet appareil n’a besoin que de deux litres d’eau à chaque fois que vous tirez la chasse d’eau contre cinq litres pour les WC classiques.

Il faut aussi savoir que l’utilisation d’un sanibroyeur réduit la pression au niveau de vos canalisations. Ainsi, ces dernières vont avoir une durée de vie plus longue. Le sanibroyeur possède aussi l’avantage d’être moins bruyant. De ce fait, il ne risque pas de perturber les autres occupants de la maison, et ce même dans une espace réduite.

Le sanibroyeur peut également être raccordé à un autre équipement sanitaire comme le lavabo, le bidet ou la douche.

Les inconvénients du dispositif

Bien que le sanibroyeur possède de nombreux avantages, il possède également quelques inconvénients. En effet, étant un appareil qui ne fonctionne qu’à l’électricité, celui-ci peut ne pas servir à grand-chose en cas de coupure de courant.

Bien que certains modèles soient moins bruyants, il existe toutefois des modèles qui sont assez bruyants. Il faut également savoir que la législation interdit l’aménagement d’un WC sanibroyeur dans les habitations neuves.

Le sanibroyeur peut également être enraillé facilement. Notamment à cause d’un mauvais objet qui peut occasionner des dégâts sur le moteur électrique ou sur l’ensemble de la structure. Ainsi, pour son bon fonctionnement, il faut veiller à que les râles, les couteaux et les joints fonctionnent correctement. Il faut également que vous veiller à son entretien en ne jetant rien d’autre que du papier hygiénique dans l’appareil.

Vous devez alors respecter l’installation du sanibroyeur. Pour ce faire, veiller à respecter les conditions d’isolation acoustique. L’utilisation de cet appareil demande également un entretien régulier, notamment en effectuant un détartrage.

Quels sont les différents types de sanibroyeur ?

Deux grands types de sanibroyeur existent sur le marché, notamment le broyeur compact et le broyeur adaptable.

Le broyeur compact

Ce broyeur sanitaire porte également le nom de tout-en-un ou monobloc. Ce type de sanibroyeur est celui qui est le plus semblable à des WC classiques. Il possède un système de moteur qui est assemblé à la cuvette w.c. dès l’usinage.

Ce type d’appareil ne dispose pas d’un réservoir d’eau. Il s’agit d’un jet d’eau sous pression qui fonctionne à l’aide d’une électrovanne permettant de rincer les cuvettes. Fabriqué en céramique, le broyeur compact offre une résistance et une durabilité certaine à vos installations.

De plus, ne comprenant qu’un broyeur intégré, celui-ci ne nécessite que très peu de place. Il peut être suspendu ou de plain-pied, complétant l’aménagement d’une pièce.

Le broyeur adaptable

Il s’agit d’un dispositif qui vient se greffer sur les WC déjà existants. Ce type d’appareil est indépendant et est placé à l’arrière de la cuvette dans la majorité des cas. En fonction de l’espace disponible, le broyeur adaptable peut se déporter ou s’inclure au bâti.

Il convient donc parfaitement à toutes les configurations. Suivant les modèles, le broyeur adaptable peut être muni de 4 entrées pour pouvoir raccorder d’autres équipements sanitaires.

À noter que le broyeur adaptable fonctionne de façon automatique.

Comment entretenir son sanibroyeur ?

Le sanibroyeur pro s’entretient facilement. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un détartrant spécifiquement conçu pour le nettoyage et le détartrage de l’appareil tout en respectant ses composants.

Vous devez simplement commencer par débrancher le sanibroyeur et déposer une dose de détartrant dans la cuve. Vous pouvez ensuite laisser le produit agir pendant deux heures minimum et rebrancher la prise par la suite. Vous pouvez actionner la chasse d’eau à deux reprises pour rincer le produit.

Il est aussi possible d'utiliser du vinaigre blanc pour enlever le calcaire du réseau d’évacuation. Il suffit de suivre les notices des astuces bricolage pour cela.