Il est possible d’entreposer divers objets tels que des meubles, des cartons d’archives, du matériel de jardinage, etc. chez un garde-meuble. Et ce, de façon temporaire ou permanente. Il est très important de souscrire à une assurance garde-meuble. En effet, l’entreprise qui vous loue le box ou l’entrepôt de stockage n’assure pas la protection de vos biens. 

Est-ce que l’assurance de garde-meuble est obligatoire ? 

Oui, l’assurance pour un garde-meuble est obligatoire. Elle est même exigée lors de la signature du contrat de location. Vous devrez remettre une attestation d’assurance auprès du bailleur. Cette assurance vous couvrira en cas de sinistre comme un incendie, un dégât des eaux, un vol avec effraction, etc. 

La superficie et la nature de vos biens stockés doivent être mentionnées avec précision dans le contrat. Elles sont cruciales, car elles vont déterminer le montant de dédommagement ou d’indemnisation auquel vous aurez droit en cas de dommages. Il est recommandé de conserver les photos et pièces justificatives d’achat de ces biens. Elles serviront lors de l’estimation de l’expert mandaté par l’assureur en cas de vol ou d’incendie.

Quelles sont les démarches pour souscrire à une assurance garde-meuble ?

En tout premier lieu, vous devrez procéder à la relecture de votre contrat assurance habitation. Couvre-t-elle ou non vos biens stockés en dehors de votre logement ? En cas de réponse positive, couvre-t-elle également tous les risques, cambriolages compris ? En effet, quelques compagnies proposent des contrats assurance habitation pourvus d’extension de garanties. Ainsi, vous pourrez assurer votre box de stockage sans avoir à débourser 1 €. Les assureurs n’offrent que des contrats limités à votre seul logement et ses dépendances.

Si votre assurance habitation ne couvre pas les biens stockés dans un garde-meuble, faites une demande de devis auprès de plusieurs assureurs. Pour faire jouer la concurrence. Sinon, vous pouvez souscrire à l’assurance que vous propose votre centre de stockage. Dans tel cas, au montant de la location mensuelle du box se greffera la couverture de vos biens. 

A lire aussi Immobilier : comment baisser le coût de son assurance emprunteur ?

Les dégâts couverts par l’assurance garde-meuble 

L’assurance couvre :

  • Les pertes de biens dues à un incendie et les risques assimilés.
  • Les dégâts des eaux (inondation, fuite de canalisation) et gels.
  • Mais aussi les catastrophes naturelles comme un tremblement de terre et autres phénomènes climatiques (la foudre, la grêle).
  • Les cambriolages l avec effraction et les actes de vandalisme.
  • Les actes de terrorisme et les attentats. 

Il va de soi que les objets de grande valeur tels les œuvres d’art ainsi que les bijoux ne seront pas couverts. En effet, les biens « envolés » lors d’un vol sans effraction ne seront pas remboursés. Il en est de même pour les disparitions inexpliquées, régulières causées par des cas de force majeure telle une guerre. C’est pour cela qu’il est recommandé d’ajouter un bon cadenas et une chaîne de sécurité sur la porte de votre box de stockage. Il vaut mieux être prudent même si le box est doté d’un dispositif de sécurité renforcé (vidéosurveillance).

Plus d'article dans notre section Immobilier