L’installation d’un adoucisseur d’eau est particulièrement avantageuse dans les zones où l’eau est particulièrement dure ou calcaire. En effet, plus besoin de le prouver, il y a plein de bonnes raisons d’adoucir l’eau. Aussi, les avantages économiques et écologiques de son utilisation ne doivent pas être oubliés. Mais avant de l’acheter, vous devez bien choisir votre adoucisseur d’eau. En effet, il est très important d’avoir une installation parfaitement adaptée à votre maison.

Qu’est-ce qu’un adoucisseur d’eau ?

Un adoucisseur d’eau est l’appareil dont vous avez besoin pour profiter d’une eau saine et sans calcaire. En conséquence, l’eau adoucie ne s’accumule pas dans les tuyaux et les tuiles. Les fabricants ont mis au point une variété de modèles, ce qui vous donne la possibilité de choisir celui qui convient le mieux à vos besoins.

Tous les adoucisseurs remplissent la même fonction, c’est-à-dire de réduire la dureté de l’eau à la norme prévue pour la consommation. Cette dureté varie d’une région à l’autre. Avant d’acheter un adoucisseur d’eau, vous devez vérifier la répartition du calcaire dans votre zone sur une carte. Cela permet de déterminer la dureté de l’eau de votre ville.

La teneur en calcaire de l’eau est déterminée par l’unité de mesure TH, qui est le titre hydrotimétrique. Il s’agit de la somme des ions de calcium et de magnésium présents dans l’eau. Quant au pH de l’eau, il est qualifié d’alcalin, neutre ou acide selon son acidité.

Étant donné que l’eau contient naturellement du calcaire, un adoucisseur d’eau s’efforce de réduire la quantité de ces substances qui provoquent l’accumulation de tartre sur une variété de surfaces.

Son fonctionnement est assez simple. La plupart des modèles sur le marché fonctionnent par échange d’ions en utilisant de la résine comme matériau échangeable. Pour cela, l’eau brute passe à travers la résine, où les ions calcium et magnésium sont échangés contre l’équivalent en ions sodium. De cette façon, l’eau dure est transformée en eau potable et est efficace pour le nettoyage.

Quels critères prendre en compte dans son choix ?

Les éléments à prendre en compte sont la dureté de l’eau ainsi que la quantité quotidienne moyenne d’eau employée.

Dureté de l’eau

Une grande partie de votre utilisation d’un adoucisseur d’eau dépendra de la dureté de votre eau. L’eau est dite dure lorsqu’elle contient une grande quantité d’ions magnésium et calcium. Ce niveau de dureté est exprimé en degré français et est représenté par le titre hydrotimétrique (TH).

Quantité d’eau utilisée

La quantité d’eau que vous exploitez par jour est importante, car vous devrez choisir un adoucisseur d’eau qui adoucira toute l’eau que vous utiliserez pendant la journée. En effet, vous avez besoin d’un adoucisseur avec une capacité de réservoir qui correspond à vos besoins quotidiens en eau.

N’oubliez pas que si vous décidez d’adopter un adoucisseur sans sel, vous ne devez considérer que le TH de l’eau ainsi que les mesures de votre conduite d’eau.

Notez également qu'il existe des astuces pour réduire sa consommation d'eau.

Différences entre un adoucisseur d’eau avec sel et sans sel

Installation d'un adoucisseur d'eau

Adoucisseur d’eau avec sel

Cet adoucisseur d’eau fonctionne par échange d’ions pour réduire la teneur en calcium et magnésium de l’eau. L’appareil remplace les ions calcium et magnésium par des ions sodium.

Ce remplacement se produit lorsque l’appareil fait passer de l’eau à travers la résine. Il contient ainsi du sodium en raison de la présence de sel.

Adoucisseur d’eau sans sel

Dans le cas d’un adoucisseur d’eau sans sel, il s’agit d’un principe électromagnétique. En d’autres termes, les appareils inversent la polarité des ions au lieu de les rejeter. De cette façon, les dépôts de tartre et de calcaire sont réduits. La dureté de l’eau ne change pas alors. Ces appareils sont davantage considérés comme des dispositifs de détartrage, car ils n’adoucissent pas réellement l’eau.

Le principal avantage de ces types d’adoucisseurs est qu’ils sont respectueux de l’environnement. En effet, ils ne contiennent pas de résine, qui est en fait difficile à recycler. De plus, il n’est pas nécessaire de prendre du sel à plusieurs reprises. Le changement de polarité des ions réduit l’accumulation de tartre et de calcaire, mais l’eau est toujours constituée de ces minéraux.

Le seul moyen d’action ici est la distribution. L’adoucisseur fonctionne en continu et automatiquement après le réglage de la dureté initiale de l’eau.

Combien coûte un adoucisseur d’eau ?

Tout d’abord, il faut savoir que le prix d’un adoucisseur d’eau dépend de plusieurs paramètres. Si l’on considère un modèle classique, le prix moyen se situe entre 500 et 1500 euros, quelle que soit la marque.

En plus du modèle, la capacité de l’appareil est également prise en compte. Pour un appareil d’une capacité de 10 à 20 litres, un budget de 500 euros à 1000 euros est nécessaire. En revanche, si le produit peut contenir plus de 20 litres, le prix minimum est de 1000 euros.

Un autre facteur influençant le prix est l’installation. Si vous comptez le faire vous-même, un investissement d’environ 800 euros suffit. Sinon, prévoyez environ 1500 euros de main-d’œuvre et d’outillage compris.

Quid de l’entretien ?

En plus de l’achat du corps de l’appareil, un investissement important est nécessaire, à la fois en termes de temps et d’argent. Cependant, la nature et le coût de la vie sont complètement différents.

Les appareils bas de gamme sont les plus chers à entretenir. Ils commencent généralement à 400 euros. En effet, des pièces de ces adoucisseurs d’eau doivent être remplacées de temps en temps. La maintenance est également effectuée en continu. Pour réaliser tout cela, soit vous le faites vous-même, soit vous faites appel à un tiers. Le coût sera alors déduit du type d’entretien et des conditions du fournisseur. Le prix minimum est de 60 euros pour un entretien.

Dans le cas des appareils haut de gamme, un contrat est souvent conclu entre le fabricant et l’acheteur. De ce fait, l’entretien est non seulement effectué par un professionnel, mais il est aussi moins cher. En effet, un budget d’environ 100 euros par an est suffisant pour cela.

L’utilisation d’un adoucisseur d’eau permet d’économiser beaucoup d’argent dans votre maison. En réduisant la consommation d’énergie et de détergents, ainsi que de produits de détartrage et de savons, les consommateurs contribuent aussi au respect de l’environnement. De plus, les appareils d’eau douce ont une durée de vie plus longue et nécessiteront un remplacement plus lent.