Selon différentes études sur la consommation d’eau des ménages, un français a une consommation moyenne de 150 litres d’eau potable par jour. Cela influe grandement sur la facture d’eau et l’environnement. Effectivement, l'eau n'est pas une énergie renouvelable.

Pour éviter tout gaspillage, il existe certaines astuces afin de limiter la consommation d’eau et faire des économies d’énergie. Ci-après quelques petits gestes simples et écologiques à adopter pour réduire la consommation de cette ressource naturelle et précieuse.

Réduire sa consommation d’eau en fermant le robinet

Pour diminuer votre consommation d’eau, le premier réflexe à avoir est de fermer systématiquement le robinet. Cela est nécessaire lors du brossage des dents, lorsque vous vous savonnez ou vous vous rasez. De ce fait, vous pourrez économiser 15 à 40 litres d’eau. Lorsque vous faites la vaisselle, il est aussi plus économique de remplir l’évier au lieu d’utiliser le jet du robinet. Cela vous permet de préserver près de 30 litres d’eau.

Évitez les fuites d’eau de votre robinetterie

La fuite d’eau n’engendre pas seulement des dégâts, mais également une surconsommation. Pour ne pas gaspiller l’eau, pensez à vérifier régulièrement l’état des robinets et des chasses d’eau. Sachez qu’un robinet qui goutte (ou qui fuit) vous fera perdre jusqu'à 5 litres d’eau par heure ou 120 litres par jour. La chasse d’eau, quant à elle, gaspille environs 600 litres en une journée. Pour remédier à cela, il vous suffit de changer les joints. Vous pouvez aussi faire appel à un professionnel pour régler le problème.

Réduire sa consommation d’eau en préférant la douche au bain

Les douches et les bains représentent près de 39 % de la consommation d’eau. Pour éviter une surconsommation, il est préférable de prendre une douche plutôt qu’un bain. En effet, la première ne nécessite une quantité d’eau d’environs 60 litres, tandis que le deuxième requiert entre 150 et 200 litres. Toutefois, pensez à limiter le temps passé sous la douche, car la consommation est d’environ 15 litres par minute.

Toutefois, plusieurs équipements sont disponibles sur le marché pour réduire les consommations d’eau et ainsi réaliser des d’économies. Vous pouvez installer une douchette (ou pomme de douche) ou un robinet mitigeur avec mousseur doté d’un régulateur de débit. Enfin, il existe le pommeau de douche équipé d‘un stop douche qui permet que l’eau ne coule que pour le rinçage.

Économiser l'eau en utilisant le système goutte à goutte pour arroser le jardin

L’entretien et l’arrosage du jardin occupe une part importante dans la consommation d’eau. Pour éviter une dépense inutile, la solution : l’arrosage goutte à goutte. Cette pratique est plus économique que le jet. L’autre astuce est de planifier les arrosages le matin et le soir. Ainsi, les risques d’évaporation seront moindres et le gaspillage d’eau sera réduit. En plus, une box domotique avec programmateur et régulateur de débit peut vous permettre de bien gérer l’arrosage du jardin. Bien évidemment, vous pouvez également utiliser l’eau de pluie pour arroser vos plantes d’intérieurs.

Réduire sa consommation d’eau pour laver votre voiture

Le lavage de la voiture avec un nettoyeur haute pression dépense près de 200 litres d’eau. À la fin du mois, cela fera gonfler votre facture d’eau. Pas de panique ! Vous pouvez limiter cette consommation à seulement 10 litres en utilisant un seau. Il ne reste plus qu’à savonner et bien rincer votre voiture pour lui redonner de l’éclat, et ce, sans gaspiller de l’eau.

Réduire sa consommation d’eau en récupérant les eaux de pluie

L’eau de pluie est très pratique pour diverses utilisations, en plus d’être gratuite. Cela vous permet de réduire drastiquement votre facture annuelle d’eau tout en faisant rimer écologie et économie. Vous pouvez la récupérer dans une grande bassine (cuve) pour arroser les plantes, laver le linge, la voiture, les vitres… L’installation se place à la sortie de la gouttière principale de votre toit de maison. Ainsi, vous pouvez économiser l’eau potable pour d’autres tâches, comme la cuisson des aliments.

Si vous n’avez pas de bacs, n’hésitez pas à acheter une citerne d’eau de pluie ou un récupérateur d’eau de pluie. Les modèles sont nombreux dans les magasins. Leur contenance varie de 1 500 à 20 000 litres d’eau.

Enfin, cette réserve d’eau douce s’avèrera très précieuse en cas de sécheresse lorsque les nappes phréatiques sont à sec.