Les chantiers sont une zone de travail qui doit être fortement sécurisée, pour assurer la protection de tous les individus qui sont dedans et aux alentours. Que ce soit pour un chantier fixe ou un chantier mobile, il faut toujours installer un balisage. Le but est de signaler la présence d’une zone dangereuse et éviter les accidents ainsi que les risques liés aux travaux. Comment donc faire un balisage de chantier mobile ? Quels sont les équipements nécessaires ? Trouvez toutes les informations sur ce sujet dans cet article.

Les avantages du balisage d’un chantier mobile

Un chantier, quel que soit son type, engendre souvent un changement au niveau de la circulation routière des véhicules. D'autant plus s’il est installé au milieu de l’autoroute ou dans un lieu public. Il peut aussi engendrer des modifications sur la chaussée. Il faudra donc obligatoirement trouver un moyen pour le signaler. Le but étant d’éviter les accidents et tous les risques possibles. Pour cela, il est impératif de baliser suivant les règles de l'art.

Il existe deux types de chantier, et chacun d’eux a ses propres techniques et équipements de balisages.

Tout d'abord, il y a le chantier fixe, celui qui ne subit aucun déplacement. Puis il y a le chantier mobile, caractérisé par une progression continue à une vitesse qui peut varier de quelques centaines de mètres à quelques dizaines de kilomètres par heure. Il est donc indispensable de faire un balisage pour un chantier mobile, pour assurer la protection des ouvriers, du matériel, et des véhicules passants.

Aussi, il faut sécuriser les personnes qui gravitent autour de la zone des travaux, surtout dans le cas où il y a des engins dangereux. Il faut donc le signaler aux passants, pour qu’ils fassent attention, que ce soit en ralentissant pour les voitures ou en s’éloignant autant que possible pour le public.

A lire également Que faire de ses meubles durant des travaux de rénovation ?

Les équipements de base pour baliser

Un chantier mobile est un chantier qui est toujours en progression qui peut être plus ou moins mobile. Les travaux sont toujours en évolutions. Il est donc obligatoire de bien faire son balisage. Pour cela, il faut disposer de certains équipements nécessaires qui marquent la zone des travaux et assurent la protection de tous les individus qui vont l’affronter, que ce soient les ouvriers et les travailleurs ou les passagers avec leurs véhicules. On vous met là-dessous, une liste des équipements de base pour bien faire le balisage d’un chantier mobile :

  • Les panneaux AK5 ;
  • Les feux R2 ;
  • Les panneaux de signalisation ;
  • Les fanions de signalisation K1 ;
  • Les feux particuliers.

Chacun de ces équipements a son propre rôle et doit être mis selon les conditions des travaux : la route, le type du travail... Les feux particuliers, par exemples, font partie des signalétiques lumineuses, comme les gyrophares. Ils sont utilisés pour augmenter la visibilité et attirer l’attention du passager à la zone de travail, pour que ce dernier fasse attention et ralentisse s’il est en véhicule. Il est aussi très important de mettre un grand nombre de panneaux de signalisation aux couleurs rouge et jaunes pour délimiter l’endroit et l’espace ou s’étend le travail.

Les équipements de sécurité pour le balisage d’un circuit mobile

Il n’y a pas que les équipements de signalisation pour bien faire le balisage d’un chantier mobile, il est aussi indispensable de mettre certains équipements de sécurité, tels que :

  • Les cônes ;
  • Les rubans et les chaînes de signalisation ;
  • La séparation des voies.

Le rôle des cônes de signalisation consiste à démarquer le chantier, par exemple si un automobiliste va passer par cet endroit, il comprendra à travers le dépôt de ces cônes ou est la limite de l’espace de travail à ne pas franchir, quant aux chaînes et aux rubans de signalisation, ils servent à sécuriser la zone. D'ailleurs, c'est pour cette raison qu'ils sont très solides et résistants. Ils sont, soit en rouge et blanc, soit il contiennent des messages pour montrer que l’accès à cet endroit est interdit par le public. Pour les séparateurs de voies, ils ont pour rôle d’empêcher les conducteurs de s’aventurer jusqu’aux zones en travaux et éviter les accidents.

Tout ces équipements sont conçus de façon à attirer l'attention des ouvriers et/ou des passants, et ne pas passer inaperçus.

Plus d'articles dans notre section Travaux