La technologie vise souvent à nous simplifier la vie. Elle peut aussi s'avérer être un moyen de réaliser des économies. Comment faire des économies grâce à la domotique ? Nos conseils.

La domotique, qu'est-ce que c'est ?

La domotique permet de contrôler à distance un certain nombre d'appareils connectés du quotidien, comme par exemple les volets électriques, le système de chauffage, les luminaires, les alarmes... Leur fonctionnement est synchronisé sur une application.  Ils peuvent donc être activités/désactivés d'un simple clic et en fonction des besoins réels. Des scénariis sont aussi programmables.

En plus de faciliter l'utilisation de ces appareils, la domotique permet d'en optimiser l'usage, avec à la clé, des économies d’énergies substantielles.

Réduire ses factures énergétiques et faire des économies grâce à la domotique

Les appareils connectés pouvant être raccordés à un système domotique concernent désormais plusieurs pans de la vie quotidienne. Les économies réalisées peuvent être faites sur plusieurs types de dépenses.

Le chauffage

Le chauffage est l'une des principales sources de dépenses pour un foyer. Il s'avère que la domotique permet de faire de grandes économies de chauffage.

Il existe désormais des chaudières connectées (pompe à chaleur, fioul ou gaz naturel) ainsi que des radiateurs connectés. Ces appareils peuvent être programmés ou contrôlés à distance. Par le biais de l'application dédiée, le système domotique permet à tout moment à l'utilisateur de vérifier le bon fonctionnement des équipements, de vérifier la température dans chacune des pièces, d'allumer/éteindre le dispositif, de diminuer ou augmenter la chaleur dans chaque pièce...

La consommation d'énergie à des fins de chauffage s'ajustent donc au plus juste, en temps réel, selon les besoins de l'utilisateur. Grâce au thermostat connecté, il peut éteindre ou baisser le chauffage durant son absence du logement et le rallumer peu avant son retour pour trouver un logement à bonne température. Il réalise ainsi des économies sans subir de baisse de son confort de vie.

Les volets électriques connectés contribuent aussi à l'isolation d'un logement. Pouvant eux-aussi être raccordé à un système domotique, ils peuvent être ouverts ou fermés à distance, pour apporter de l'ombre ou au contraire laisser entrer les rayons du soleil.  

Il en va de même pour les chauffages réversibles et la climatisation.

L'électricité

La domotique peut permettre aussi de réduire sa consommation d’électricité et, par conséquent, de faire de belles économies.

Les luminaires peuvent être allumés/éteints grâce à la domotique. Les oublis d'éteindre les lampes  ou halogènes en sortant d'une pièce ou en quittant son logement peuvent être facilement réparés.

Grâce aux prises électriques ou interrupteurs connectés, des scénariis préenregistrés coupent certains appareils durant votre absence et les réactivent juste au moment de votre retour, pour éviter toute consommation d'énergie inutile. Car rappelons qu'un appareil en veille est énergivore et consomme tout de même de l'énergie. Par conséquent, il y aura une incidence sur la facture énergétique.

La domotique permet aussi la mise en place de détecteurs de présence, temporisés, qui ne s'allument que lorsque nécessaire. Une box domotique permet aussi de sécuriser votre logement.

De nombreux appareils électroménagers énergivores sont désormais concernés par la domotique, comme le lave-linge et le sèche-linge, le lave-vaisselle ou encore la télévision. Cela permet de réguler leur consommation énergétique, en matière d'électricité mais aussi d'une autre ressource précieuse, l'eau.

Toutefois, le prix de la domotique peut vite s’envoler. Les besoins et le budget doivent être étudiés avec soin, afin de limiter au mieux les dépenses énergétiques.

L'eau

Des logements peuvent désormais s'équiper de compteurs d'eau connectés.  Des pommeaux de douche connectés donnent aussi des informations en temps réel sur la quantité d'eau consommée. C'est un moyen d’effectuer des économies sur sa facture d'eau grâce à la domotique.

Sans oublier la connexion au système d'arrosage automatique, programmable en heures creuses et dont l'activation/la désactivation peut s'effectuer à distance. On parle alors de jardin connecté.

Les progrès en matière de technologie continuent à un rythme soutenu. La domotique s'étend à de plus en plus de domaines. Les services utiles et pratiques qu'elle rend n'en finisse plus de la rendre de plus en plus indispensable au quotidien.

Plus d’articles dans notre section domotique.