Il est nécessaire de maintenir en bonne santé vos poules et poulets. À cet effet, il faut prendre soin des volailles, mais également de leur cadre de vie. L’entretien du poulailler s’avère donc indispensable. Pourtant, de nombreuses personnes ne savent pas comment s’y prendre pour rendre propre leur poulailler. À travers cet article, nous donnons nos conseils pour entretenir au mieux votre poulailler.

À quelle fréquence devez-vous nettoyer votre poulailler ?

Nettoyer votre enclos pour poules est important pour garantir la santé et la longévité de vos poulets. Pour cela, il faut effectuer cet entretien à une certaine fréquence. La fréquence de nettoyage de votre poulailler dépend grandement du nombre de poules qui y vivent. En effet, plus on a de bêtes, plus la fréquence de nettoyage sera importante.

Si vous disposez d’un petit élevage, vous pouvez nettoyer complètement votre poulailler une fois par semaine. Pour les accessoires, la fréquence de l’entretien des mangeoires et des abreuvoirs va dépendre de leur état de souillure. Vous devrez donc contrôler leur état plusieurs fois par semaine.

S’il s’agit d’une exploitation plus grande, la fréquence de nettoyage sera plus élevée. En effet, avec un grand nombre de poulets, le poulailler se salira plus rapidement. Il est donc nécessaire d’effectuer un contrôle régulier, afin de voir l’état du poulailler, surtout en hiver. En effet, pendant cette période, les volailles passent plus de temps à l’intérieur, elles salissent donc plus vite le poulailler.

Toutefois, cela ne veut pas dire qu’il faut nettoyer complètement chaque jour le poulailler.  Il faut juste assurer un entretien suffisant. Commencez par changer l’eau si vous la trouvez trop sale. Ensuite, retirez les excréments qui sont dans la litière. Enfin, les mangeoires devront être vidées. Après les avoir vidées, vous devrez également les désinfecter et les sécher. Cette opération devra être effectuée au moins une fois par semaine. Privilégiez des produits verts, naturels et écologiques. En effet, cela sera un plus pour vos poules, pour vous-mêmes, et pour la planète.

En procédant ainsi, vous éliminerez et éviterez l’accumulation des saletés. Aussi, vous éviterez la prolifération des bactéries, qui ont tendance à rapidement se multiplier en période de chaleur.

Quels sont les points importants lors du nettoyage du poulailler ?

L’entretien du poulailler englobe également l’entretien des accessoires que vous utilisez pour l’élevage. À cet effet, les mangeoires, les nichoirs, les pondoirs, ainsi que les abreuvoirs, doivent être nettoyés plusieurs fois par semaine. C’est primordial si vous voulez maintenir vos volailles en bonne santé.

L’autre point important à prendre en compte au cours du nettoyage du poulailler est la toiture. Vous devez protéger l’intérieur de l’habitat de vos volatiles des infiltrations d’eau. En effet, l’humidité peut représenter un véritable problème. Elle favorise le développement des champignons, ainsi que l’apparition de moisissures. Or, ces derniers peuvent être à l’origine de plusieurs maladies.  Vous devrez donc surveiller l’état de la toiture, afin d’éviter les fuites, ainsi que l’accumulation de l’humidité.

Par ailleurs, veillez à assurer une bonne aération du poulailler. Le nettoyage de litière est également un point important à prendre en compte. À cet effet, elle doit être renouvelée en entier ou en partie chaque semaine. Il faut également se débarrasser des excréments des poules en grattant les nichoirs et les pondoirs.

Enfin, deux grands nettoyages doivent être effectués au cours de l’année. L’un se fera au début de l’hiver, et l’autre au printemps. Ces nettoyages généraux permettront de désinfecter tout le poulailler, afin de se débarrasser de toutes les bactéries, des parasites, ainsi que de tout autre agent nuisible aux poulets.

Comment effectuer le nettoyage général du poulailler ?

L’entretien général du poulailler revêt une grande importance. Aussi, il doit se faire correctement. Commencez par déplacer tous vos volatiles vers un autre endroit. Cela peut être un enclos spécialement conçu pour l’occasion, ou simplement votre jardin. Dans tous les cas, le poulailler doit être totalement vidé. Même les accessoires doivent être mis à l’extérieur.

Ensuite, vous procéderez au nettoyage avec un nettoyeur à haute pression. Veillez à bien vaporiser les interstices entre les planches et les charnières. Puis, à l’aide d’une brosse, grattez tout l’intérieur du poulailler. Utilisez du savon noir et du vinaigre dilué dans de l’eau, afin de rendre plus propre. Attendez maintenant que ça sèche.

Après le séchage, il faudra désinfecter. À cet effet, un désinfectant en spray vous sera utile. Comme expliqué précédemment, privilégiez les produits écologiques de nettoyage. Utilisez le produit pour vaporiser les interstices, les portes et les loquets. Faites de même pour les pondoirs, les mangeoires, les nichoirs, et les abreuvoirs.

Avant de remettre ces derniers en place, assurez-vous de les faire sécher à l’extérieur du poulailler. À la fin, mettez une litière propre dans le poulailler. Enfin, laissez le tout à l’air libre pendant quelques heures, avant de remettre à l’intérieur les accessoires, et bien sûr vos poules et poulets.

Quelques astuces pour faciliter le nettoyage 

Il existe de nombreuses astuces permettant de nettoyer plus facilement un poulailler.

La première consiste à utiliser du sable pour faire la sous-couche de la litière. Cette astuce vous permettra d’éviter que les excréments de vos volailles ne collent au sol du poulailler. Cette astuce présente un triple avantage.  D’abord, elle est économique, parce que le sable que vous utiliserez ne coûte pas cher. Ensuite, cette astuce est bénéfique pour la santé des poules. En effet, le sable contient des minéraux, ainsi que des fragments de coquillages, qui possèdent de nombreuses vertus. Enfin, le sable vous permettra de rendre votre litière très efficace.

Quant à la seconde astuce, elle consiste à mettre des planches sous les perchoirs. Elles vous permettront de récupérer les fientes des volatiles. Vous n’aurez donc plus qu’à les sortir et à les gratter au cours du nettoyage. Après avoir retiré tous les excréments, vous les replacerez facilement dans le poulailler. Il est également possible de placer des pièces amovibles. Ainsi, vous pourrez les déplacer plus facilement à l’extérieur du poulailler pour le nettoyage.

Pour finir, nous vous conseillons d’utiliser du vinaigre blanc pour le nettoyage des accessoires. Il ne coûte pas cher et vous permettra de vous débarrasser des odeurs. Petit bonus, ce produit est totalement inoffensif pour vos poulets et pour vous-mêmes.

Plus d'article dans notre rubrique Travaux