Souscrire à une assurance habitation est nécessaire afin de garantir au mieux votre résidence principale. En cas de sinistre, vous serez indemnisé par votre assureur, que vous soyez locataire ou propriétaire de votre logement. Voici un tour d’horizon des contrats d’assurance habitation et des points à étudier avant d'assurer sa résidence principale.

Une assurance habitation pour résidence principale est-elle obligatoire ?

Cette assurance vous permet de protéger votre logement et vos biens. Elle vous servira de couverture en cas de sinistres comme un incendie, un dégât des eaux ou autres. Elle est obligatoire pour les locataires, les locataires de logement meublé ainsi que les copropriétaires. Pour ces derniers, elle se limite à la responsabilité civile vis-à-vis de la copropriété, du voisinage et tiers et des probables locataires. 

Le propriétaire logeant dans l’habitation n’est pas tenu de souscrire à une assurance habitation, sauf si le bien immobilier est intégré dans une copropriété. De plus, lors d’une demande de prêt hypothécaire, le prêteur lui exigera une attestation de souscription à une assurance habitation. Si le propriétaire met son bien en location, il devra veiller à ce que son locataire prenne cette assurance. 

A lire aussi https://www.idf-debarras.com/stocker-meubles-travaux-renovation/

Quelles sont les garanties offertes par l’assurance pour résidence principale ?

Les dépenses engagées pour le remplacement ou la réparation de vos biens vous seront remboursées. Cette protection financière vous sera accordée en cas :

  • De vol. L’indemnisation est en fonction du coût de remplacement ou de la valeur d’achat des biens volés, sous réserve de la franchise. 
  • D’incendie.
  • De dommages causés par les intempéries (vent, grêle, foudre).
  • De dégât des eaux dû à une fuite de canalisation.
  • Des inondations dues à des phénomènes climatiques.

Selon l’étendue des dommages et les limites de votre couverture, l’assurance habitation couvre la réparation, la reconstruction ainsi que le remplacement des biens. 

Les polices standards incluent :

  • Une couverture sur la structure du bien immobilier. 
  • Une couverture sur vos effets personnels. 
  • Une assurance Responsabilité Civile
  • Une couverture des frais supplémentaires au cas où vous ne pouvez pas loger dans votre résidence lors de sa réhabilitation ou réparation. 

A lire aussi https://www.idf-debarras.com/diagnostic-immobilier/

Que couvre la Responsabilité Civile RC de l’assuré ? 

La RC vous vient en aide dans le cas où une personne se blesse dans votre domaine ou si vous la blessez involontairement. Elle intervient également en cas de détérioration accidentelle (dégât des eaux, incendie) des propriétés avoisinantes.

Que garantit la Responsabilité Civile vie privée ? 

Les membres de votre famille et vous seront couverts lors des dommages ou sinistres provoqués par un tiers. Cela concerne toutes sortes de dommages (immatériels, matériels et corporels). 

Les différents contrats d’assurance habitation pour une résidence principale

Vous pouvez souscrire à votre assurance auprès d’une société d’assurance, d’un agent général d’assurance, d’un courtier ou d’une banque. Vous pourrez choisir entre ces différents contrats : 

  • Une protection de base étant la moins chère, mais vous devez assumer un risque financier. En effet, seuls quelques éléments de la police sont assurés.
  • Une protection générale qui offre une couverture plus étendue. Cela concerne le bâtiment et une protection de base sur les articles cités dans la police.
  • Une protection complète (ou protection tous risques) qui est la plus courante. Elle couvre la propriété ainsi que les biens en cas de perte. Toutefois, certaines exclusions peuvent être mentionnées dans la police.

Plus d'article dans notre section Immobilier