L’immobilier est un secteur sûr pour investir son argent, à condition de savoir exactement comment acheter pour louer. En effet, plusieurs pièges menacent les futurs propriétaires lorsqu’il s’agit d’acheter un logement pour le mettre en location. Il n’est pas toujours évident de se faire une idée précise sur les risques encourus. Il y a donc des critères à prendre en compte pour réussir son investissement. Comment investir dans l’achat d’un logement à mettre en location ? Comment éviter de perdre son investissement ? En lisant cet article, vous découvrirez les réponses à ces questions.

Comment acheter un logement à mettre en location ?

Acheter et mettre un logement en location n’est pas toujours facile. Des aspects doivent être pris en compte pour garantir le retour sur votre investissement. De plus, vous devez vous décider entre investir dans un bien ancien ou un bien neuf. L’un ou l’autre possède des avantages et des inconvénients à analyser minutieusement. Par exemple, en investissant dans un bien neuf, vous pourriez bénéficier d’une exonération d’impôt les deux premières années. En choisissant un bien ancien, il pourrait être bien situé et coûter 15 - 20 % moins cher que le neuf. Quoi qu’il en soit, dans les deux cas, voici une série de règles à respecter.

Règle N°1 : Acheter pour louer - Bien choisir son emplacement

La première chose à faire est de vérifier la qualité de l’environnement du bien désiré. En effet, il s’agit de se mettre dans la peau du futur locataire. La présence d’usines ou de bars peut occasionner des nuisances sonores insupportables. Des visites du site doivent être effectuées de jour et de nuit pour s’assurer des fréquentations de la zone afin d’éviter les mauvaises surprises. 

Rendez-vous également en mairie pour vous renseigner au sujet des futurs aménagements prévus en proximité de votre futur logement. Ne négligez pas de consulter la base de données gouvernementale (www.géorisques.fr), pour connaître les risques liés à cette zone. Évaluez la demande locative de la région et ne surestimez pas son potentiel. 

La seconde chose est de prendre suffisamment d’information sur le bien qui vous intéresse. Demandez l’avis ou l’aide d’un professionnel pour réaliser un diagnostic approfondi de l’objet de votre intérêt. Il vous aidera à déceler les failles du bien immobilier (classe du bien, installation électrique et gaz, etc.) et les non-dits du dossier technique de vente. Il pourra éventuellement attirer votre attention sur les besoins du bien en ce qui concerne les travaux à réaliser. 

Règle N°2 : Éviter d’acheter trop cher

Si vous devez faire une bonne affaire, ce n’est pas seulement sur la valeur future de votre acquisition ou les loyers à venir qu’il faut espérer. Lorsque vous voulez acheter pour louer, vous devez aussi prendre en compte le prix d’achat. Cela vous permettra de ne pas perdre de l’argent en cas de revente précipitée. Il faut privilégier un bien en adéquation avec votre capacité financière pour être en mesure de faire face aux imprévus. Un projet trop ambitieux peut vous créer beaucoup de difficultés.

Règle N°3 : Acheter pour louer - Évaluer ses capacités financières

Il est très important de prendre en compte cette règle lors de vos enquêtes immobilières. Ici, vous devez très bien vous renseigner sur le potentiel locatif de votre bien immobilier. Il est important que votre bien rapporte suffisamment de revenus pour faire face aux charges : travaux d’aménagements, entretien du bâti, taxe foncière, charges de copropriété, etc.

Évitez l’erreur d’utiliser vos finances personnelles pour acquérir votre bien. En effet, cela peut occasionner des déficits dans votre budget. D’un autre côté, étant donné que les taux immobiliers sont particulièrement bas, vous pouvez en tirer avantage. Placez votre propre argent à des taux plus favorables que celui de votre emprunt. Sachez qu’il vous est possible d’emprunter les frais de notaire et de travaux en plus du prix d’acquisition du bien recherché. Utilisez vos liquidités pour obtenir des contreparties en emprunt. Faites-le en déterminant précisément votre capacité d’endettement - remboursement. 

Comment éviter de perdre son investissement ?

En plus des conseils mentionnés plus haut, voici quelques orientations supplémentaires pour vous aider à y voir plus clair. 

  • Choisissez un emplacement bénéficiant des commodités de services : commerce et transports ;
  • Choisissez votre bien immobilier dans une localité porteuse économiquement et démographiquement ;
  • Ne choisissez pas un bien immobilier énergivore et ne sous-évaluez pas les travaux de rénovation ;
  • Choisissez un montage fiscal adapté à vos réalités : pensez défiscalisation ;
  • Sélectionnez correctement votre locataire ;
  • Pensez à confier votre location à une agence immobilière ;
  • Souscrivez à une garantie immobilière.

Acheter pour louer un bien immobilier est un investissement intéressant à réaliser. En suivant les points évoqués dans cet article, vous allez pouvoir réaliser un investissement intelligent.

Plus d'articles dans notre rubrique immobilier